Ingénieur(e) en Électronique et Informatique Industrielle

Formation en apprentissage

  • Formation
    diplômante
  • Durée :
    3 ans
  • Rythme :
    Bi-hebdomadaire
  • Rentrée :
    Septembre
  • Lieu :
    Cergy Pontoise

Objectif

Former des ingénieurs sachant maîtriser d’une part, les problématiques scientifiques et techniques liées à leur fonction et d’autre part, la globalité de l’environnement socio-économique auquel ils seront confrontés.

Organisation de la formation

3 Années de formation en alternance bi-hebdomadaire (de septembre à juin) :

  • 5 demi-journées par semaine en formation
  • 5 demi-journées par semaine en entreprise

Périodes de congés scolaires : temps plein en entreprise

Déroulement

1ère année :
Connaissance de l’entreprise : droit des sociétés et du travail, marketing général, économie
Formation scientifique et technique : mathématiques, informatique, électronique
Communication écrite et orale en français et anglais Exposés scientifiques

2ème et 3ème années :

Tronc Commun :

  • Enseignements scientifiques : Mathématiques, Électronique, Informatique
  • Enseignements de gestion de projets, gestion d’entreprise, qualité, commerce international, marketing…

Options de dernière année :

  • Systèmes numériques
  • Réseaux et Télécommunications

Temps forts

  • Journée Portes Ouvertes : samedi 2 février 2019
  • Date limite de dépôt des dossiers de candidature : samedi 30 mars 2019
  • Date des tests de positionnement : du 15 au 19 avril 2019

Métiers visés

Les écoles d’ingénieurs permettent une très bonne insertion des diplômés. La dernière enquête annuelle publiée par la Conférence des grandes écoles (CGE), indique que 86,8 % des diplômés d’écoles d’ingénieurs accèdent à l’emploi en moins de six mois après la sortie des études, et 81,8 % en moins de deux mois. L’embauche après l’obtention du diplôme est d’autant facilitée que la formation d’ingénieur était en apprentissage, particularité des formations initiales en partenariat avec l’ITII Île-de-France. Au bout de quelques années, le taux d’emploi est de l’ordre de 96% selon les enquêtes effectuées annuellement par Ingénieurs Et Scientifiques de France (IESF).

En termes de contrats, le plus souvent signé est le CDI : 78,8 % des ingénieurs démarrent leur carrière avec un emploi à durée indéterminée, avec près de 90% en statut de cadre dès l’embauche. Environ 10% commencent leur carrière à l’étranger mais l’anglais est impératif dans beaucoup de postes, y compris en France.

Les secteurs des postes occupés par les ingénieurs issus des formations en partenariat avec l’ITII Île-de-France sont variés et offrent beaucoup de possibilités d’évolution : aéronautique et spatial, automobile et cycles, bâtiment et travaux publics, défense, énergie, équipements électroniques et électriques, ferroviaire, mécanique, métallurgie, naval, numérique.

Conditions d’admission

Candidats de moins de 30 ans, titulaires d’un Bac+2 (DUT, DEUG, L2, L3, CPGE, BTS des secteurs industriels liés au génie électrique et à l’informatique industrielle)

Modalités : examen du dossier, tests écrits (matières scientifiques et culture générale), entretien de motivation
Inscriptions de janvier à fin mars, examens en avril

Agenda