Ingénieur(e) en Systèmes Informatiques et Industriels

Formation en apprentissage

  • Formation
    diplômante
  • Durée :
    3 ans
  • Rythme :
    variable
  • Rentrée :
    Septembre
  • Lieu :
    Sceaux

Objectif

Cette formation est destinée à former des ingénieurs à compétences transversales :

  • aptes à intégrer le rôle croissant de l’immatériel dans l’organisation industrielle et à maîtriser à la fois des « supply chains » complexes et les systèmes d’information qui les sous-tendent – en particulier à base de grands progiciels (ERP, PLM, CRM, SCM),
  • être capables de gérer les aspects humains, organisationnels, économiques et techniques d’un projet dans le champ d’action d’un ingénieur spécialisé en automatisation et en production.
  • assurer des fonctions dans l’organisation de l’entreprise (production, méthodes, maintenance, conception, innovation, …)

Organisation de la formation

La formation académique à l’EPF dure 1 806 heures et se déroule sur 3 années. La durée des périodes de formation en entreprise suit le rythme de progression des apprentis-ingénieurs.

L’alternance varie de 2 semaines au début, puis 4 à 5 semaines en 2ème année et 2 périodes de 8 et 5 semaines au 5ème semestre (coupés par une période en entreprise de 5 semaines), pour finir par une période de 34 semaines en entreprise.

Déroulement

ANNÉE 1 : Intégration et mise à niveau scientifique, fondamentaux de la spécialité 

  • Sciences : Sciences et technologies générales, mathématiques, Projet sciences
  • Systèmes industriels : Production, Organisation industrielle. Modélisation d’un Produit, Industrialisation d’un Produit, Management de l’Innovation, Développement Durable, etc…
  • Systèmes d’Information : Algorithmique, Architecture Hardware, Infrastructure réseaux, Architecture des systèmes d’information, etc…
  • L’entreprise : Organisation de l’entreprise, MOA-MOE, etc…
  • Communication : Communication écrite et orale, anglais

ANNÉE 2 : Approfondissement de la spécialité, acquisition des démarches et méthodes, projet technique, mission à l’étranger (3 mois) 

  • Sciences : Sciences et technologies générales, mathématiques, Projet Sciences
  • Systèmes d’Information : Modélisation et conception des bases des données, Introduction à la POO (Programmation Orientée Objet), Projet Informatique « open data »
  • Systèmes industriels : Management par les processus, CERTA ; analyse de la performance industrielle, Modélisation des systèmes complexes, Robotique, etc…
  • L’entreprise : Gestion de l’entreprise, Droit de l’entreprise, management, management de projet, etc…
  • Communication : Communication conduite des réunions, management relationnel (éthique, etc…), anglais

ANNÉE 3 : Compléments sur la spécialité, projet de fin d’études en entreprise 

  • L’entreprise : Management de la performance, Techniques d’Achats, Marketing industriel, CRM, outils de management de projet, Gestion RH, etc…
  • Systèmes industriels : Lean manufacturing, MSP, Management des risques industriels, Challenge 41 (Innovation, Industrie, Information, Ingénierie), etc…
  • Systèmes d’Information : Sécurité et gouvernance des systèmes d’information, ERP, CRM, BI, etc…
  • Communication : Analyse stratégie des organisations, accompagnement du changement, anglais

Métiers visés

Les écoles d’ingénieurs permettent une très bonne insertion des diplômés. La dernière enquête annuelle publiée par la Conférence des grandes écoles (CGE), indique que 86,8 % des diplômés d’écoles d’ingénieurs accèdent à l’emploi en moins de six mois après la sortie des études, et 81,8 % en moins de deux mois. L’embauche après l’obtention du diplôme est d’autant facilitée que la formation d’ingénieur était en apprentissage, particularité des formations initiales en partenariat avec l’ITII Île-de-France. Au bout de quelques années, le taux d’emploi est de l’ordre de 96% selon les enquêtes effectuées annuellement par Ingénieurs Et Scientifiques de France (IESF).

En termes de contrats, le plus souvent signé est le CDI : 78,8 % des ingénieurs démarrent leur carrière avec un emploi à durée indéterminée, avec près de 90% en statut de cadre dès l’embauche. Environ 10% commencent leur carrière à l’étranger mais l’anglais est impératif dans beaucoup de postes, y compris en France.

Les secteurs des postes occupés par les ingénieurs issus des formations en partenariat avec l’ITII Île-de-France sont variés et offrent beaucoup de possibilités d’évolution : aéronautique et spatial, automobile et cycles, bâtiment et travaux publics, défense, énergie, équipements électroniques et électriques, ferroviaire, mécanique, métallurgie, naval, numérique.

Conditions d’admission

Etre titulaire d’un Bac+2 voire Bac +3 scientifique ou technique.
En outre, il faut être âgé(e) de moins de 30 ans à la signature du contrat (sauf dérogation prévue par la loi).

Répondre aux conditions légales de l’apprentissage.

Réussir les épreuves de positionnement du Cefipa, être déclaré admissible et signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise.

À propos des conditions d’admission, veuillez consulter le site :
https://www.cefipa.com/conditions-admission/

Temps forts

  • Journées portes ouvertes EPF : Samedi 26 janvier 2019 de 13 h 00 à 17 h 30 à Sceaux et le samedi 16 février 2019 (de 13 h 00 à 17 h 30).
  • Journées portes ouvertes du CEFIPA : Jeudi 7 février 2019 de 17 h 30 à 19 h 00 à Nanterre et le samedi 9 mars 2019 (de 10 h 30 à 17 h 30).
  • Date de limite de dépôt des dossiers de candidature : Samedi 9 mars 2019.
  • Salon Studyrama Poursuite d’études cité Universitaire : Samedi 12 janvier 2019
  • Salon de l’apprentissage Porte de Versailles : Vendredi 25 et samedi 26 janvier 2019
  • Salon que faire après un bac + 2 Porte de Champerret : Samedi 9 février 2019
  • Salon Sup’alternance Porte de Champerret : Samedi 6 avril 2019

Agenda